Zoom sur les classes virtuelles

Classes virtuelles

Les classes virtuelles sont une simulation en ligne d’une véritable classe réelle, considérée comme une formation synchrone et généralement utilisée par les organismes de formations à distances dans leur LMS. Elle permet à un groupe d’individus tels que des formateurs et des apprenants de se voir et de communiquer via un système de visioconférence.  

Selon le logiciel, on peut retrouver plusieurs fonctionnalités :

  • Un outil de chat en ligne textuel
  • Un lieu de partage et déchange de documents

Elles sont souvent indispensables afin de créer des interactions entre participants et intervenants ou pour pallier un manque de motivation et d’engagement des participants. 

Les classes virtuelles, une évolution croissante 

Depuis plusieurs années, les classes virtuelles rythment de plus en plus le quotidien de nombreux apprenants et formateurs. Depuis la crise sanitaire relative au Covid-19, tous les étudiants habituellement en présentiel dans des structures scolaires ont dû s’adapter à ce mode de fonctionnement nouveau. (Notre article sur l’impact du coronavirus )

Les avantages et les inconvénients 

Les classes virtuelles offrent surtout la possibilité de permettre à des personnes éloignées de se réunir au même moment de façon régulière. Il sera également possible de visionner la réunion plus tard si celle-ci est enregistrée. 

Parmi les inconvénients, on peut relever la nécessité de posséder un matériel adapté comme un ordinateur avec une connexion internet fiable, une caméra et un micro de qualité. 

Un mode de fonctionnement nouveau 

Les formateurs habitués à donner des cours en présentiel ont dû faire preuve d’adaptabilité. En effet, organiser une classe virtuelle n’est pas aussi simple que l’on pourrait le croire. Voici une liste de bonnes pratiques à maîtriser dans le but de maximiser le succès de sa formation : 

  • Préparer le matériel et les supports pédagogiques en amont: la connexion internet, le matériel, le lieu.  
  • Favoriser les interactions : créer des moments d’échanges afin de garder les apprenants concentrés et impliqués dans le cours donné 
  • Assurer un suivi après la classe virtuelle : analyser les différents indicateurs tels que le taux de connexion ou le taux de participation 

Parmi les logiciels les plus courants, on peut nommer : BigBlueButton , Teams, Zoom ou encore Adobe Connect.  (Tutoriel BigBlueButton )

Cependant, le monde scolaire n’est pas le seul à avoir dû s’adapter. Le milieu du travail a lui aussi subi cet impact sanitaire et pour ne pas cesser totalement leur activité les entreprises ont pour la plupart pratiqué le télétravail. Celui-ci a alors rendu les réunions et les briefings habituels à distance via ce même système de visioconférence.

Aujourd’hui, de nombreux français préfèrent le télétravail. Il transforme la façon dont les personnes travaillent et vivent et permet de disposer de plus de liberté et de flexibilité. La technologie rend le télétravail de plus en plus facile et efficace. Par conséquent, un nombre croissant d’employés recherchent aujourd’hui des opportunités de travail à distance.

L’avis Noobelearning 

Les classes virtuelles ou visioconférences desservent donc une grande partie de la population. Elles rendent à se développer et favorisent la rencontre entre individus éloignés géographiquement. Au sein de l’équipe Noobelearning, nous apprécions d’ailleurs fortement les visioconférences et le télétravail. Et vous ? 

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Dernier article

Envie de digitaliser vos formations avec notre LMS et notre outil auteur ?