Actualités

Retrouvez toutes les actualités de nos logiciels et du monde du elearning.

E-LEARNING : ma structure est trop petite

C’est un blocage fréquent des Centres de Formation dont le chiffre d’affaire est inférieur à 200 000 €. Franchement, « pourquoi investir une partie aussi anodine que le e-learning, ça coutera plus que ça ne rapportera. »

La vision des années 2000 est persistante : le e-learning, c’est transformer une journée de 7 heures de présentiel, en un module e-learning de même durée. Non !

Le e-learning peut d’une part apporter des réductions de coût en diminuant la quantité de présentiel. Ce principe est acquis, il se discute selon la formation, sa fréquence, le coût de création. Cela peut être valable ou pas. Donc peu importe la taille de la structure, la mutation vers le e-learning se calcule en rapport coût/bénéfice.

Autre piste : le gain de qualité concurrentiel. Imaginons une formation de 2 jours, pour laquelle, il n’est pas pédagogiquement possible de remplacer la moindre heure par du présentiel e-learning. Proposons ces 2 jours, mais en ajoutant un module de 20 minutes à suivre la semaine précédente, en prologue, et un module de même durée, incluant un test de validation des acquis, le tout sur une plateforme pédagogique ergonomique. N’est-ce pas un gain de qualité pédagogique indéniable ? Il s’agit aussi d’un avantage concurrentiel. Il est possible de s’équiper correctement de toute la panoplie nécessaire pour moins de 2 000 €. Et de beaucoup d’huile de coude ! Car moins vous investissez, plus il vous faudra compenser par votre motivation et votre implication. Il n’y a pas de secret : vous serez de toute façon le 1er artisan de votre réussite.

Les évolutions technologiques des outils créateurs (LCMS) permettent aujourd’hui à des débutants de construire à très bas coût de petits modules, qui appuieront le présentiel.

Astuce

Pour vous lancer, proposez un petit module de formation que vous aurez créé avec un outil auteur gratuit en ligne (OpenCréa, 360Learning…), et accessible par URL (pas d’investissement nécessaire, mais absence de plateforme pédagogique)

 

Publié le